Orlando Furioso

En 1929, le théâtre du Kangourou vient depuis sa Hollande natale jusqu’à Paris pour jouer :

Roland de Roncevaux : une magnifique épopée que malheureusement aujourd’hui la plupart des enfants ne connaissent pas !

Alors nous avons décidé de la remettre au goût du jour !

En mêlant tradition et modernisme

Il est accueilli à « la soupente à guignol » tenue par l’illustre Paul Jeanne, guignoliste confirmé, un des membres fondateurs, la même année, de L’union internationale de la marionnette : UNIMA

Traduction est faite par Paul Jeanne lui-même. Succès assuré !

80 ans plus tard, en utilisant les moyens modernes, internet, Théâtre Pas Sage retrouve un des livrets (le numéro 12 sur papier Ingres) et adapte cette superbe parodie. Peu de choses à changer, le texte est éclatant (aussi bien pour les adultes que pour les enfants)

Et nous utilisons la technique traditionnelle de la marionnette à tringle et du marionnettiste qui fait toutes les voix à côté (très populaire en Belgique, Hollande, etc.…)

Orlando, plus matamore que chevalier, sauve une jeune fille charmante (enfin presque !) d’être attrapée par des bandits (couards !) leur chef sanguinaire (et sans courage !) et un dragon énorme (de ridicule !)

Dans un joli castelet aux décors changeants (comédie en 4 actes) venez sourire, rire, apprécier du beau français (comme on nous a déjà dit) et vibrer au suspens (imaginaire !) délirant qui donne envie de se replonger dans le texte ancien de l’Arioste, pour les adultes et d’aller chercher son épée en bois pour imiter Orlando pour les plus jeunes. Les voix parodiées rajoutent à la drôlerie du spectacle

Et comme le dit si bien un enfant de 4 ans : « Et bien moi, quand je serai « humain », j’aurai une moustache » !!! (Comme Orlando)

 

Durée : 43mn puis on prend le temps avec vous

La troupe

La princesse

Le diable

Le sorcier Malagigi

Les brigands

Orlando

Polidoro chef des brigands

Le dragon

Le couple